Le thermomètre ?

Le thermomètre ?

12 décembre 2019 0 Par Pierre Maudoux

En décidant de quitter la vie municipale saintaise, l’adjoint aux finances sortant a bien défini dans le DOB, débat d’orientation budgétaire, qui a eu lieu mercredi 11 décembre, les enjeux financiers de la ville de Saintes pour la mandature qui vient.
Deux hypothèses s’offriront aux saintais :
* la première, suivre le chemin du surendettement que propose Jean Philippe Machon, avec une dette retrouvant les excès qu’elle a connu par le passé
* la seconde, plus raisonnable, limitant la pression sur les contribuables saintais.
Dépité sans doute par une majorité qui n’écoute pas sa sagesse, Frédéric Neveu sort la tête haute de ce mandat compliqué, se dénommant lui lui-même « thermomètre  » du budget.
Cet avertissement ne sera pas suivi d’effets sur Monsieur Machon, maire sortant, s’il venait à poursuivre son activité municipale.
Le message sera entendu, il faut l’espérer, par la future majorité issue des urnes en 2020.
En tous les cas, le chemin de l’endettement ou de la pression fiscale excessifs ne sera pas celui que je choisirai.
Mars 2020: et si Saintes rejoignait la sérénité dans les projets publiques avec à contrario plus d’ambition pour sa cité et son territoire?
Avec et Pour les Saintais !