Conseil municipal…

Conseil municipal…

12 décembre 2019 0 Par Pierre Maudoux

La municipalité sortante a décidé ce soir de garder la main sur son plan local d’urbanisme.
En refusant de le passer à l’échelon communautaire, Jean Philippe Machon maire sortant confirme
1- qu’il est bien candidat en mars à sa ré- élection, car il veut garder la main sur le sujet
2- que s’il était réélu, Saintes serait encore pendant 6 années de plus en rupture avec sa communauté d’agglomération car J. P. Machon n’aura aucune chance d’accéder au poste de Président de la CDA. Aucune.
Les saintais reconduiront-ils un maire qui par son incapacité à engager la cohésion communautaire fera prendre 6 ans de retard à notre communauté de vie en terme d’ambition de développement économique, touristique, en matière de transport, de politique environnementale, en matière de formation aussi?
Les saintais, l’enjeu est clair, auront à choisir en mars 2020 entre l’immobilisme synonyme de déclin en raison de toutes les incertitudes qui assaillent notre ville …et le progrès par emballement de la voie communautaire, levier des compétences importantes nécessaires au développement.
Mars 2020 : le moment pour Saintes de choisir son destin !
Pour et Avec les Saintais !