Lettre de fin de campagne municipale

Lettre de fin de campagne municipale

2 juillet 2020 Non Par Pierre Maudoux
Unis pour Saintes

Cette pandémie a bouleversé le calendrier électoral mais surtout les priorités de ceux dont la santé et la vie ont pu être affectées.

Une majorité de Saintais aurait pu choisir de rompre avec la gestion municipale de Mrs MACHON et DRAPRON, dont nous avons tous pu constater le bilan très insuffisant. Mr Machon n’a pas été réélu maire, il a donc été sanctionné pour sa gestion de la ville. Dans le même temps, les Saintais ont décidé souverainement de poursuivre avec l’un d’eux, Mr Drapron.

Nous formulons les plus grandes inquiétudes quant à la réalité de la mise en œuvre du programme proposé par l’équipe de Bruno Drapron. En effet, nous pouvons juger sur pièces les résultats de son travail des 6 dernières années, en tant que Vice Président sortant de la CDA en charge des déchets et en tant qu’adjoint aux sports de Mr Machon.

Mrs Machon et Drapron ont, en effet, voté ensemble toutes les résolutions pendant tout le mandat écoulé qui ont abouti aux constats d’un délabrement inquiétant de tous les équipements sportifs et à une politique de ramassage des déchets très insuffisante.

La revitalisation de la ville de Saintes et l’unité du territoire communautaire promises seront-elles au rendez-vous dans de telles conditions ? Nous pouvons nous interroger.

28,71% des électeurs ont porté leurs suffrages sur le programme de notre équipe «Unis pour Saintes». Nous les remercions très vivement de la confiance qu’ils nous ont ainsi accordée. Nous remercions également toutes les personnes qui nous ont soutenus durant cette campagne bien étrange.

Nous souhaitons le meilleur aux Saintais, à notre ville et à notre territoire. Nous vous défendrons comme nous le faisons depuis des années car c’est notre engagement et c’est le mandat qui nous a été donné.


Pierre Dietz, Renée Benchimol Lauribe, Pierre Maudoux