Communiqué de presse du 28 février 2014

Suite à l’absence quasi complète de mention de notre candidature avant, pendant et après le débat diffusé sur France Bleu le 12 février 2014 ;

Suite à l’absence totale de mention de notre candidature sur l’antenne de France un débat pour les municipales à Saintes, suite à la non invitation à ce débat qui sera diffusé dans quelques jours, et à la diffusion d’une vidéo occultant absolument notre liste,

 

Considérant que ces deux médias avaient connaissance de ma candidature et de celle de ma liste (ma notoriété électorale, l’annonce de notre existence dans la campagne électorale sur le Sud-Ouest)

 

1/ Je dénonce publiquement une confiscation du débat démocratique local par ces deux médias qui à l’évidence peut influencer le résultat du scrutin,

 

2/ Je demande à ces deux médias une compensation par des interviews en temps égal et à heure de diffusion aussi intéressante que celle qui a été accordée aux autres candidats.

 

3/ J’annonce que je porte ce jour un recours devant le Président du CSA.

 

4/ J’invite les Saintais à se transmettre le message: « notre liste existe ; je vais la conduire avec mes colistiers jusqu’au deuxième tour de cette élection avec une détermination sans faille. Je leur indique qu’ils peuvent prendre connaissance de notre programme

 

– sur nos tracts

 

– lors de notre réunion du 10 mars 2014 à 20h au hall Mendès-France

 

– sur mon site http://maudoux.info

 

5/ Je remercie mes concurrents qui m’auraient mentionné sur France 3, néanmoins, j’aurais préféré qu’ils refusent de participer à un débat sur France 3 dont j’étais absent.

 

6/ Je pose aux Saintais avec une grande solennité la question : « Qui choisit les résultats d’une élection ? Les journalistes de France 3 ou de France Bleu ou bien eux, les électeurs saintais ? »

avatar

Julien Maudoux

Jeune démocrate, webmestre.