Le médicament et ses mystères

Bizarre ce Médiator : remboursé à 65 % avec une toxicité potentielle, soutenu par des forces occultes ? Les mauvaises langues évoqueraient la nonchalance d’une certaine administration ? son incompétence ? des conflits d’intérêt ? des soutiens politiques ? Il faut reconnaître que certaines récompenses publiques de dirigeants de grands laboratoires sont inversement proportionnées au sort réservé en France à la recherche, aux chercheurs ! Je propose de délocaliser les universités et les laboratoires à Neuilly (clin d’oeil?).

Au delà de l’action judiciaire qui est incontournable, force est de constater que l’autorisation de mise sur le marché français de certains produits pharmaceutiques ouvre , par la reconnaissance qu’elle procure, des marchés bien plus vastes… (Russie, Maghreb, Asie…) et que ce paravent mérite un regard plus attentif.

Force est de constater aussi que le remboursement inexpliqué de médicaments de confort (alors que tant d’autres sont supprimés au remboursement) assure la continuité commerciale des produits et pose question.
A ces facilités qu’il faut à l’évidence mieux encadrer et surveiller pour éviter d’éventuelles connivences entre l’administration, le monde politique et le monde des affaires , on opposera la lenteur des alertes sanitaires.
Belles contradictions d’un néolibéralisme libéré qui m’étouffe! Pas vous ?

avatar

Pierre Maudoux