Haras vendu

8 mai 2019 0 Par Pierre Maudoux

Haras vendu 1,2 millions d’euros.
Prix justifié car un seul acheteur, locaux vétustes, création d’emplois.
De nombreux témoignages attestent pourtant de locaux en bon état, la création d’emplois n’aurait-elle pas eu lieu de toutes façons car l’entreprise était déjà sur notre territoire, et d’autres acheteurs ne se seraient-ils pas présentés au prix final de la vente?
A ce prix là, la ville n’aurait-elle pas dû préempter pour sauver notre patrimoine dans une logique de projet?