Saintes et ses installations sportives

Saintes et ses installations sportives

11 avril 2019 0 Par Pierre Maudoux

Il semblerait à écouter la nouvelle adjointe aux sports de la municipalité que rien n’a été fait pour l’entretien des terrains de football de notre cité avant son arrivée, lançant dès le mois d’avril une polémique qui pourrait bien atteindre l’ancien adjoint démissionnaire candidat aux municipales en 2020, toujours conseiller municipal, Bruno Drapron..
Le constat est en effet regrettable. Les clubs locaux et les sections sport étude déplorent non seulement un manque de terrains mais aussi des pelouses en mauvais état.
La confiscation d’un terrain pour y installer une concession automobile, et le manque de suivi de l’état des installations sont deux facteurs qui ont conduit les sportifs du football à interpeller la majorité.
On peut espérer que Saintes arrivera à sauver ses sections sport étude.
Les sportifs, catégorie qui ne m’est pas inconnue, pourraient apporter de nombreux témoignages concernant d’autres sports.
Pour exemple l’état de la piste du stade avec ses bosses et ses creux, ou bien le tapis d’entrée d’un certain gymnase qui est trempé chaque fois qu’il pleut.
De meilleures relations avec les associations, un suivi attentif des installations sportives et de meilleurs choix dans les dépenses publiques, voilà un programme tracé pour la prochaine majorité.
En termes électoraux, pourra-t-on compter sur la mémoire vive de nos amis sportifs?
Quand on skie, la neige finit par fondre ou retomber pour effacer nos traces. Quand on exerce la démocratie, les traces ne s’effacent pas si facilement. Cela s’appelle un bilan.