Une autoroute Rochefort-Fontenay ? l’aéroport départemental à St Agnant ?

Communiqué de presse à Sud Ouest du 17 février 2011 en réponse aux 2 projets des candidats socialistes aux cantonales de mars.

Suite à l’article paru dans vos colonnes sur les 2 projets départementaux des candidats socialistes aux élections cantonales de mars, je vous livre un rapide point de vue sur l’Autoroute A 381, projet soutenu par les socialistes dont Mme Pichard (candidate Saintes/Ouest).
« L’autoroute reliant Rochefort à Fontenay le Conte ne fait pas partie des priorités du département : elle ne suffirait pas à soulager Marans du traffic routier (comme le ferait une déviation) ; ce projet déficitaire obligerait le département à sortir beaucoup d’argent qui n’ira ni aux infrastructures secondaires qui en ont tant besoin, ni à l’achèvement d’axes aussi importants que la quatre voies Cognac/ Saintes et son raccordement à Diconche.
La priorité des priorités, c’est de stimuler l’activité en Charente-Maritime sous toutes ses formes et de la répartir de façon équilibrée sur le département:
 il faut donc mettre en place des moyens pour amener l’emploi où les gens vivent. Ce n’est ni le transfert de l’aéroport à Saint Aignant, ni l’Autoroute Rochefort/ Fontenay le Conte qui y contribueront.
J’ajoute que la demande de routes secondaires sécurisées monte dans le Canton Ouest de Saintes, et qu’y répondre
 fait partie de mon projet  pour ces cantonales.
Il  semblerait que les socialistes départementaux rejoignent la Majorité Départementale UMP sur « l’idéologie des grands projets » qui ne créent pas les conditions du développement.
La  campagne des cantonales ne fait que commencer: nous (++), les candidats centristes, ne manquerons pas de marquer nos différences et de montrer que notre vision départementale est plus raisonnable et pourtant plus ambitieuse.
Pierre Maudoux
(++) par ce nous, j’entends les autres candidats centristes comme Michel Maitrehut à Marans, par exemple…
avatar

Pierre Maudoux