Pierre Maudoux

pmsitestlouis

Biographie

Marié, père de deux garçons et de deux filles, j’exerce depuis 1986 la profession de chirurgien-dentiste. Je suis arrivé à Saintes en 1992. Mon activité professionnelle médicale m’a depuis offert un contact privilégié avec la population, dans toute sa diversité. Le parcours, la situation, les problèmes ou la joie des personnes me laissent rarement indifférent. Je porte un vif intérêt aux autres.

Les raisons de mon engagement

Je suis insatisfait de la société dans laquelle nous vivons. La critique des erreurs de gouvernance européenne, nationale ou locale est utile, mais elle doit se compléter par l’action. Les plus belles idées, sur le consensus, l’intérêt général et le refus de clientélisme politique, la raison et le pragmatisme, l’évaluation des politiques publiques et le progrès social ou le développement durable et l’éducation, ne servent à rien si elles ne sont pas déclinées en pratique.

C’est pour cette raison que j’ai exercé un mandat de conseiller municipal de 2001 à 2007 à Chaniers, commune proche de Saintes. Durant cette période, j’ai goûté au travail d’une équipe municipale, aux joies de la démocratie locale et aussi à ses défauts avec les problématiques locales, les relations entre les élus, les associations et la population. Une première expérience très enrichissante !

Le Conseil de développement

J’ai voulu participer à la dynamique globale de mon territoire. Voilà pourquoi, j’ai intégré le conseil d’’administration du Conseil de développement du Pays de Saintonge Romane dès sa création (2004/2007). C’était un chantier nouveau et je souhaitais participer à ses orientations. J’ai ressenti rapidement les limites que la démocratie participative rencontre face aux élus.

J’ai initié et dirigé la commission d’évaluation des politiques publiques de ce Conseil de Développement : une petite révolution pour la pratique politique en Saintonge, mais seulement expérimentale. En osant jouer le chroniqueur politique centriste régulier dans un mensuel saintongeais pendant plus de six années, j’ai ainsi aiguisé ma passion pour la politique.

Pierre Maudoux

Au Mouvement Démocrate

Entré au Mouvement Démocrate en mars 2008, après une longue campagne de centriste indépendant à Saintes comme tête de liste aux municipales, j’ai trouvé ma famille politique. Le débat y a lieu. Je crois en une nouvelle façon de pratiquer la politique. Je suis également convaincu que le renouvellement de la classe politique est nécessaire, et que le Mouvement Démocrate représente la voie du changement : loin des positions idéologiques, à distance du libéralisme dur, rejetant le populisme, il est la chance pour notre Pays !

J’ai accepté de prendre la responsabilité de la troisième circonscription, parce que ce territoire de Charente-Maritime représente un vaste chantier pour le Mouvement Démocrate et un véritable défi. Notre objectif est d’y développer le Mouvement Démocrate et ses idéaux dans une vraie dynamique est d’y pratiquer la démocratie au mieux.

Une vaste tâche

Avec humilité, écoute et pratique du débat, notre exercice démocratique devra coller aux réalités du terrain, et s’auto-évaluer. Nous devrons être imaginatifs, réalistes, généreux et donner envie à la population de rejoindre notre Mouvement par nos réflexions et par des actions concrètes. Nous devrons susciter des vocations politiques et former de futurs candidats crédibles, capables de remporter des scrutins. Quelle vaste tâche ! Je ferai de mon mieux pour l’’assumer dans la collégialité et la délégation de responsabilités.

Pierre MAUDOUX

À propos de l'auteur

avatar Jeune démocrate, webmestre.